Our website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our use of cookies as described in our Data Protection Policy

I ACCEPT

Ressources

Sur cette plateforme vous trouverez tous les renseignements utiles et pertinents au secteur des énergies renouvelables en Afrique subsaharienne. Naviguez- la plateforme pour découvrir les dernières infos et publications de REPP, une liste de liens utiles et autres informations pertinentes.

FOIRE AUX QUESTIONS

Qu’est-ce que REPP?

La Plateforme de Performance pour les Energies Renouvelables (REPP) œuvre à mobiliser le développement des activités du secteur privé, ainsi que les investissements relatifs aux projets de moyenne traille (typiquement jusqu’à 25 MW mais jusqu’à 50 MW pour des projets éoliens) en Afrique subsaharienne.

REPP travaille avec tous ses partenaires, afin de mettre à disposition des développeurs une gamme personnalisée produits et services financiers. Cela comprend le capital-risque pour le développement et la phase initiale de construction, l’accès à des outils permettant la réduction des risques, du financement à long terme, et d’ autres formes de crédit– le tout visé à la réussite des projets.

Comment puis-je faire demande pour du soutien de REPP ?

La meilleure façon de faire une demande est de compléter le formulaire sur le site web de REPP. Pour toutes autres questions, veuillez envoyer un courriel à info@camco.energy

Quel est le processus pour obtenir le soutien de REPP?

La sélection des demandes de financement se fait un plusieurs d’étapes:

Eligibilité

Le gérant de REPP discute du projet avec le développeur, puis évalue son éligibilité. Si le projet est éligible, une lettre d’engagement est signée.

Projet

Les équipes de projet de REPP décident si un dossier d’application peut être présentée au Comité d’Investissement. Si c’est le cas, un document détaillé de la proposition est préparé et présenté au comité.

Term sheet

Suite à une recommandation favorable du Comité d’Investissement, une Term Sheet est envoyé au développeur. Une fois les négociations terminées, un dossier d’application complet est présenté au Comité d’investissement

Accord de financement

Les procédures de KYC et d’audit sont lancées et un accord de financement est préparé, généralement accompagné d’un ensemble de conditions suspensives. Si le projet est approuvé par le comité, il est envoyé au Conseil d’Administration de REPP pour une décision finale. Une fois que les conditions suspensives sont satisfaites, le décaissement peut avoir lieu.

Soutien et suivi continu

Même après le décaissement, l’équipe de projet de REPP assiste les projets en continue et en fonction de leurs besoins . L’équipe collecte les informations nécessaires pour le suivi et l’évaluation des projets et du programme.

Quels sont les critères d’éligibilité?

REPP peut assister les projets de la conception, jusqu’à la clôture financière. Les développeurs de projet faisant une demande doivent démontrer qu’ils ont d’autres investissement dans leur projet. Chaque projet doit être en mesure de démontrer des avantages durables et considérables pour les communautés et le pays d’accueil, ainsi qu’une contribution à la réduction de la pauvreté. Le projet doit aussi démontrer de l’aditionnalité, c.à.d. que le projet ne pourrait atteindre une clôture financière sans le soutien de REPP.

Emplacement: Les pays cibles de REPP sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la Côte d’ivoire, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Libéria, le Madagascar, le Malawi, la Mozambique, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Léone, la Tanzanie, le Tchad, le Togo, et le Zimbabwe. Parmi les autres pays éligibles en Afrique subsaharienne, on y compte l’Angola, le Cap-Vert, la République Centrafricaine, les Comores, la République Démocratique du Congo, le Guinée Equatoriale, l'Érythrée, le Gambie, le Guinée, le Guinée-Bissau, le Lesotho, le Mauritanie, le Niger, le République du Congo, Sao Tomé-et-Principe, la Somalie, le Soudan du Sud, le Swaziland, et la Zambie.

Technologie: Parmi les types de projets éligibles par REPP, on y compte : les projets solaires photovoltaïques raccordés au réseau, solaires photovoltaïques hors réseau (mini-réseaux et systèmes solaires domestiques), hydroélectricité, éolien terrestre, géothermique, biomasse, biogaz, ainsi que la valorisation des déchets.

Taille: REPP soutient les projets de petite à moyenne échelle ayant une capacité de production entre 1 MW et 25 MW. Les projets éoliens d’une capacité jusqu’à 50 MW sont également éligibles REPP peut également soutenir les plus petits projets, mais a conditions qu’ils puissent être regroupé avec un total d’au moins 1 MW afin d’assurer un rendement minimum.

Qui soutient REPP, et quel est le montant de financement disponible?

REPP est financé a hauteur de 148 millions par le Département des Affaires, de l'Énergie et des Stratégies industrielles (BEIS) du Royaume-Uni.

Qui gère REPP?

REPP est géré par Camco Clean Energy, un leader dans le domaine du financement des énergies renouvelables. L’équipe Camco est reconnue depuis longtemps au sein du secteur des énergies renouvelables dans les marché émergents, et particulièrement en Afrique. L’envergure internationale de l’entreprise, jumelée à sa présence sur le terrain, lui permet de mettre à disposition des développeurs de projets et des investisseursune gamme de produits et services financiers sans commune mesure. Camco est idéalement placée pour trouver les solutions de financement les plus appropriées pour le développement et la construction des projets. Depuis sa formation, Camco a déployé des solutions de financement d’une valeur de plus de 15 milliards de dollars, sur plus de 180 projets, et cela à travers une diversité de pays, allant dele Madagascar à la Malaisie, et des États-Units à l’Ouganda.

Quelle est l’objectif de REPP?

REPP a été développée par l’Environnement des Nations Unis (anciennement nommé le Programme des Nations Unies pour l'environnement) et la Banque Européenne d'Investissement en réponse à l’Initiative Énergie Durable pour tous des Nations Unies. REPP cherche à réaliser les objectifs de cette initiative en Afrique subsaharienne. Les principaux objectifs deREPP sont les suivants:

  • soutenir des projets prometteurs (ayant des chances d’atteindre le bouclage financier);
  • surmonter les barrières au financement, notamment la dichotomie entre « risques réels » et « risques perçus « prépondérant dans le secteur des énergies renouvelables, et particulièrement dans les marchés émergents;
  • assurer un retour sur l’investissement raisonnable pour les investisseurs privés et les donateurs;
  • optimiser l’argent des donateurs afin d’ accroitre les investissements privés dans le secteur;
  • réduire les coûts de développement en établissant des standards de diligence requise pour tous les partenaires de REPP; et
  • utiliser les plateformes et acteurs de financement existants dans la mesure du possible.

Les objectifs de REPP sont les suivant (d'ici 2023):

  • Augmenter la capacité de production d’électricité en Afrique subsaharienne de 123 MW;
  • Éviter 540 000 de tonnes d’émissions en gaz effet de serer; et
  • Permettre le premier accès à l’électricité à 357 000 de personnes.