upOwa, Cameroun

Projet de systèmes solaires domestiques PAYG visant à raccorder à l'électricité propre pour la première fois 930 000 personnes au Cameroun.

Au Cameroun, plus de 900 000 personnes devraient avoir accès à une électricité propre pour la première fois d’ici 2023 grâce à cette ambitieuse initiative d’installations solaires domestiques avec paiement à l'utilisation (PAYG).

Fin 2018, upOwa SAS avait installé plus de 4500 systèmes principalement dans deux régions centrales du pays, reliant plus de 20 000 personnes à une source d’énergie propre. Une levée de fonds réussie de 3 millions d'euros en 2019 — dont 1,3 million d'euros de fonds propres de la REPP—a permis à la société d'entrer dans une phase d'expansion rapide. Cela a permis de réaliser environ 23 500 installations supplémentaires reliant plus de 117 000 personnes, ainsi que 758 micro-entreprises et 211 services essentiels tels que des écoles, des cliniques, des hôpitaux, et des stations de pompage d'eau.

Par le biais de ce projet, upOwa fournit des installations hors réseau aux foyers, en utilisant un modèle de location simple. Les clients versent un acompte, puis effectuent des paiements mensuels sur une plate-forme de téléphonie mobile avec des périodes de remboursement ciblées de 18 à 24 mois. Les clients peuvent choisir entre un système d’éclairage de 6 Wc avec un système de charge téléphonique uniquement, un système de 10 Wc avec une radio, et un système de 40 Wc fournissant une alimentation supplémentaire à d’autres appareils, comme une télévision.

À l’heure actuelle, upOwa est la seule entreprise à proposer une solution à la carte pour les installations solaires domestiques au Cameroun - un pays où seulement un foyer rural sur cinq est connecté au réseau et où des solutions hors réseau sont indispensables. Malgré de faibles taux d’accès à l’énergie, plus de 70 % des foyers camerounais disposent d’un téléphone portable, ce qui rend le système de paiement largement accessible.

L’entreprise a pour objectif une croissance rapide, tirant parti de l’expérience de ses équipes techniques internes et de sa réputation de fiabilité et de service à la clientèle pour renforcer ses capacités et intensifier ses activités. Environ 350 employés et agents rémunérés à la commission travaillent actuellement pour upOwa, mais ce nombre devrait passer à plus de 650 à mesure que l'entreprise se développe. D'ici 2023, upOwa s'attend à ce que tous les SHS installés représentent près de 9 500 tonnes d'émissions de GES évitées chaque année.

En octobre 2020, REPP a augmenté son investissement dans upOwa avec un prêt convertible de 500 000 euros, portant le total engagé à ce jour à 1,8 million d'euros.

Parmi les autres investisseurs à l'origine du projet figure la société d'investissement familiale française Colam Impact, qui a réalisé une prise de participation et un prêt convertible. Des dettes ont récemment été contractées auprès d'ElectriFI et de BPI.

Articles liés:

  • Lisez notre entretien avec la cofondatrice de upOwa, Caroline Frontigny, ici.
Structure de financement

Financement initial

Signée : le 10 septembre 2019

Type de prêt : fonds propres

Financement du REPP : 1,3 million d’euros

 

Financement supplémentaire:

Signée : le 28 septembre 2020

Type de prêt : Prêt convertible

Financement du REPP : 500 000 euros

Dans le prolongement de la série A2 qui s'est clôturée en 2019 et a démontré une montée en puissance des opérations dans les mois qui ont suivi, nous nous félicitons de ce nouvel investissement conjoint des actionnaires, assimilable à une prise de participation. Il nous permet non seulement d'accroître notre empreinte sur le marché et notre impact au Cameroun, mais aussi de renforcer notre niveau de capitalisation ouvrant ainsi la voie à un financement par effet de levier.
- Kilien de Renty, PDG et cofondateur d’upOwa