ARC Power Rwanda

Projet en deux phases visant à déployer jusqu'à 220 mini-réseaux dans les zones rurales du Rwanda pour connecter pour la première fois près de 150 000 personnes à une énergie propre.

La première phase d'un projet ambitieux visant à constituer un vaste portefeuille de mini-réseaux au Rwanda est en cours après que son développeur basé en Grande-Bretagne a obtenu un prêt convertible de 600 000 £ de la part de REPP.

La prise en charge à un stade précoce du projet par REPP est essentielle pour permettre à ARC Power Ltd de faire progresser ses huit premières installations dans le district de Bugesera, qui auront une capacité de production combinée de 0,12 MW.

Si le déploiement initial est un succès, REPP a l'intention de continuer avec un prêt à la construction plus important pour mener à bien le second et plus grand déploiement du projet, ce qui portera la capacité de production totale du projet à 3,5 MW.

L'énergie des mini-réseaux sera proposée sous forme de paiement anticipé et par répartition aux communautés hors réseau qui n'ont actuellement pas accès à une énergie propre et qui dépendent principalement de sources d'énergie plus coûteuses et polluantes, telles que kérosène pour l'éclairage.

Les mini-réseaux portables et modulaires ont été développés par ARC Power et peuvent connecter chacun entre 100 et 600 foyers ou entreprises d'un village, fournissant ainsi une utilisation productive, une alimentation secteur pour l'éclairage et la recharge mobile, ainsi que la possibilité d'utiliser des appareils et des machines, permettant le développement de petites entreprises. La nature modulaire des unités permet également d'augmenter la capacité après l'installation initiale, garantissant ainsi une augmentation de l'offre en fonction de la demande.

Le projet complet devrait créer 200 emplois pendant les phases de construction et 40 autres en cours d’exploitation. Une fois achevés, les mini-réseaux fourniront suffisamment d’électricité propre pour répondre aux besoins de près de 150 000 personnes vivant hors réseau au Rwanda, où le taux d’électrification national est actuellement estimé à 30% et à seulement 12% dans les zones rurales.

Le gouvernement rwandais, qui s'est fixé pour objectif de fournir un accès universel à l'énergie d'ici 2024, est considéré comme un fervent partisan du projet et de la participation du secteur privé dans le pays en général. En cas de succès, le projet prouvera le bien-fondé de solutions photovoltaïques solaires hors réseau à grande échelle au Rwanda et catalysera l’intérêt du secteur commercial.

Structure de financement

Date contractuelle: 18 février 2019
Type de prêt : Prêt convertible
Financement REPP: 600 000 £ UK

Nous avons de grandes ambitions pour ARC Power au Rwanda. Le financement de REPP nous permettra de poursuivre notre déploiement national en fournissant une énergie abordable, fiable et propre à environ 150 000 personnes au cours de ces deux prochaines phases.
- Karl Boyce, PDG d’ARC Power