Rupingazi

Lorsqu’elle sera construite, cette petite centrale hydro de 6 MW produira assez d’électricité pour plus de 175000 personnes localisées sur les flancs du Mont Kenya.

La construction de cette centrale hydroélectrique partiellement achevée est permise, grâce à un prêt de développement de 200 000 $US fourni par REPP.

Ce projet de 6 MW est situé sur la rivière Rupingazi dans une partie rurale du comté d’Embu sur les pentes du sud-est du Mont Kenya. La construction s’est arrêtée lorsque le développeur kenyan Kleen Hydro Limited n’a pu obtenir du financement additionnel pour soutenir le projet. C’était à l’époque un des projets d’hydroélectricité en phase de développement les plus avancés au pays.

Les travaux de construction devraient reprendre en 2019, sous réserve que les développeurs finalisent la phase de développement préalable à la construction du projet.

Le projet créera 72 emplois locaux pendant la construction et deux positions permanentes une fois achevé. La centrale améliora en outre l’accès à une énergie propre pour plus de 175 000 personnes.

La centrale est conçue de deux turbines de 3 MW à haut rendement de type Francis et se situe à 2,5 KM d’un poste de transformation de 33/11 KV. Afin de raccorder la centrale au réseau, il faudra mettre à jour et rallonger une ligne existante de 11 KV qui du poste de raccordement à 800 m de la centrale électrique.

Un accord d'achat d'électricité de 20 ans a été signé avec l’intermédiaire financier Kenya Power.

Le projet donnera aux investisseurs et banques l’expérience nécessaire pour attirer d’autres financement pour d’autres projets, tout en démontrant comment – avec l’aide de REPP – les développeurs locaux peuvent construire et exploiter des centrales de petite taille.

Structure de financement

Date de contrat: le 15 avril, 2018
Type de prêt: Prêt de développement
Montant du financement REPP: 200 000 $US